Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyages, rencontres & aventures

LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut

20 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

LA DOMINIQUE. Dernière île des Caraïbes a être colonisée (par les Anglais en 1763), la Dominique ne répond à aucun des clichés sur ces îles. Pas de plages, par de tourisme de masse, pas d'hôtels-clubs. La nature à l'état brut. Très montagneuse et couverte d'un épais manteau forestier, l'île est traversée par de très nombreuses rivières (365 selon les locaux, bon disons qu'il y en a beaucoup). Les chutes d'eau et cascades offrent des spectacles remarquables, comme celles de Trafalgar et de Middleham. J'ai aussi nagé dans un étroit canyon, presque dans l'obscurité avec un bruit assourdissant de cataracte, le Ti Tou Gorge. Je n'ai pas eu le temps d'aller à Boiling lake qui illustre l'activité volcanique de cette terre isolée. Le petit musée de ROSEAU retrace l'aventure des KALINAGO, le seul peuple précolombien a avoir survécu à la colonisation. Ils ont un territoire qui leur est dédié. Dans le jardin botanique, un sentier invite à l'escalade du Morne Bruce et offre une jolie vue sur la ville. Sur les hauteurs de PORTSMOUTH, la Parc National de CABRITS est un espace protégé, un morne est coiffé d'une forteresse anglaise, le FORT SHIRLEY qui offre une belle vue sur la BAIE DU PRINCE RUPERT.

LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
LA DOMINIQUE 133ème pays visité. La nature à l'état brut
Lire la suite

132ème pays St KITTS & NEVIS

20 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

BOTANICAL GARDENS of NEVIS Island. It's been a pleasure wandering around this enchanting symphony of orchids, palms, water-lily ponds, bamboo groves and other global flora interspersed with sculpture, pools, ponds and fountains. In the RAINFOREST CONSERVATORY, parrots patrol the huge tropical plants, waterfalls and Mayan-style sculptures. I've a lovely jasmine tea at the Thaï restaurant. Le OTTLEY'S PLANTATION INN a été dévasté par un ouragan puis vendu à des chinois. Envahi par la végétation qui reprend ses droits, il attend comme figé dans le temps.
J’apprécie énormément les palaces-hôtels d’antan au charme suranné. Qu’ils soient simplement délabrés ou bien franchement en ruines, ils symbolisent pour moi, le luxe des voyageurs d’autrefois. Ces lieux magiques chargés de souvenirs et d’anecdotes offrent un cadre idéal à la rêverie sur l’itinérance des voyageurs d’une autre époque.

132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
132ème pays St KITTS & NEVIS
Lire la suite

SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA

16 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

SINT EUSTATIUS : the island’s last volcanic eruption was in AD 400 but you can still see the evidence of the lava flow on the seabed, in its deep trenches and fissures. Vestiges of XVIIIth century colonial Sint Eustatius are also found beneath the surface, such as portions of quay wall that have slipped into the sea. Old ballast stones, anchors, cannons and ship remains have become vibrant coral reefs, protected by the Statia Marine Park. A collection of ships has also been purposefully sunk in recent years. 

SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
SIN EUSTATIUS - Moins de relief et d'animation qu'à SABA
Lire la suite

SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas

16 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

SABA –  Rising like an otherworldly peak from the Caribbean, this cloud-shrouded island – a “special municipality” of the Netherlands – is as vertiginous as its motherland is flat. Dense vegetation draping Saba’s dramatic crags and valleys made it the ideal silhouette of Skull Island in the original 1933 KING KONG movie, with some of its scenes set deep in the jungle also filmed here. Amid the foliage, its tiny main villages – commercial center Windwardside, and capital The Bottom – harbour enchanting traditional red-roofed, white-timber houses with forest-green shutters and gingerbread trim. The trail up to MOUNT SCENERY (887 m) takes 90 minutes up and the same back down. It’s officially the highest point in the kingdom of the Netherlands. Last time the volcano erupted was in 1640. This stunning volcanic island might even be more scenic below the ocean’s surface. Divers and snorkelers can find a bit of everything (except wrecks) : steep wall dives just offshore, submerged pinnacles and prolific marine life, including nurse sharks, stingrays and turtles. The Saba Marine Park has protected the area since 1987 and offers many untouched diving spots. 

SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
SABA - Une île magnifique au statut de région spéciale des Pays-Bas
Lire la suite

131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé

16 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

ARUBA - Ici aussi les premiers habitants étaient les Caquietos. Entre l’an 1000 et 1500 ils avaient 5 villages autour de l’île pratiquaient l’agriculture et réalisaient des poteries. L’Espagne a pris l’île d’Aruba en 1499 mais vu la sécheresse inhospitalière l’ont désigné “una isla inutil” et ont emmené la plupart des habitants travailler comme esclave sur Hispaniola ! De nos jours les 100.000 habitants sont un métissage de Caquieto, africain et européen. Ils parlent le Papiamento, un créole Afro-portugais. L’île est américanisée avec ses grands resorts Marriott, Ritz-Carlton, etc... mais ils sont concentrés sur Eagle beach et donc faciles à éviter. Plus au nord on trouve California Dunes avec un phare qui domine la pointe aride et l’épave de l’Antilla coulée à 18 m de profondeur près de la plage de Malmok. Oranjestad, la capitale à un joli musée dans le Fort Zoutmanstraat. Le Parc national de Arikok, très aride avec ses cactus chandeliers il couvre 20% de la superficie totale. On y trouve le divi-divi, le kwihi et le hubada qui sont des espèces endémiques en plus des 70 types de cactus. Les natural pools sont une dépression dans la barre corallienne. Cette côte Est avec ses énormes vagues d’un bleu profond n’a rien à voir avec les immenses plages de l’ouest.

131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
131ème pays visité ARUBA - petite île aride au tourisme américanisé
Lire la suite

130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela

16 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

CURAÇAO - les premiers habitants étaient les Caquetios, une branche des Arawaks, il reste des petroglyphes dans les grottes de Hato. Avec l’arrivée es espagnols en 1499 ils sont tous morts de contagion ou en esclavage. La Dutch West India company s’installe à Curaçao en 1634. De nombreuses plantations (landhuis) voient le jour, la terrible histoire de l’esclavagisme est retracée dans le passionnant musée Kura Hulanda. Le musée Tula relate une dramatique révolte des esclaves. La Dutch West India company s’est effondrée en 1792 et l’esclavage a été abolît en 1863. L’île est ensuite devenue une plaque tournante pour le pétrole du Venezuela avec les inconvénients écologiques que l’on imagine même si un parc national marin de 20 km à été créé. Les maisons coloniales patelles du centre historique de Willemstad sont charmantes. La liqueur Curaçao est produite à la landhuis Chobolobo en 5 couleurs de bleu, à partir de peaux d’oranges de Valence qui poussent sur l’île. Mais la palme revient à la plage Grote Knip avec ses eaux azurées et émeraudes. Le fun est de sauter dans l’eau depuis les petites falaises 7 a 9 m.

130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
130ème pays visité CURACAO une île aride à un jet de pierre du venézuela
Lire la suite

129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices

15 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

GRENADE - Arrivée dans la charmante petite capitale et son minuscule port de plaisance et découverte du Parc National de GRAND ETANG. Là, en vrai "touriste" c'est à dire en tong et sans eau, j'ai entamé l'ascension du Mont Qua Qua (3 heures A/R) mais le sentier abrupte était très boueux et glissant. Ca a donc été assez audacieux et un peu sportif mais la vue superbe en valait la chandelle. L'après-midi s'est partagé entre les 2 somptueuses plages du sud (Grande Anse et Baie du Morne Rouge). Retour en fin de journée à St Georges pour admirer le coucher de soleil sur la baie. S'il fallait mettre une note, je serai bien tenté par un 15/20 pour la beauté des paysages, des plages et la gentillesse des habitants (ce qui n'était pas le cas à Trinidad et à la Barbade). Vraiment Grenade appelée l'île aux épices, car c’est un important site de production de cannelle, clous de girofle, gingembre, peaux d’orange/citron et surtout de noix de muscade (20% de la production mondiale, second producteur derrière l’Indonésie) est un petit bijoux des Caraïbes. Lors de la prise de l’île, les 200 derniers Caraïbes ont préférés sauter d’une falaise (village actuel de Sauteurs) plutôt que devenir esclave des français.

Lorsque les français l’ont cède aux anglais en 1783 par la traité de Paris, un planteur Afro-français : Julien Fedon à attaqué les anglais à Grenville en exécutant le gouverneur et ses otages. Il contrôla l’île pendant un an mais a l’arrivée de la British Navy il disparu, sans doute en Martinique.

129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
129ème pays visité : GRENADE, l'île aux épices
Lire la suite

128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO

15 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

TRINIDAD & TOBAGO Ici comme ailleurs, les Arawaks ont été chassés par les Caraïbes. Les espagnols n’ayant pas trouvé d’or, ils ont attendu 1592 pour fonder la capitale San Jose, à l’Est de la capitale actuelle de Port d’Espagne. Les français aident les espagnols dans la culture de la canne en important massivement des esclaves d’Afrique. Les anglais s’en emparent en 1797 et avec l’abolition de l’esclavage, ils ont recours à des coulis indiens et chinois. Aujourd’hui avec 1,3 M d’habitants ce sont parmi les îles les plus peuplées des Caraïbes. Malgré les ressources pétrolières on constate une grande misère avec de nombreux SDF et la mendicité est omniprésente. Port d’Espagne peut être dangereuse la nuit dans les rues mal éclairées et désertes du centre. Le long du Queen’s Park Savannah on voit de belles maisons des années 1900-10, je n’ai pas été au Emperor valley zoo car je ne cautionne pas de garder des animaux en cage mais j’ai profité du joli jardin botanique avant de découvrir le musée national et plusieurs troupes de drummers à l’entraînement (le carnaval est dans 3 semaines). 

128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
128ème pays visité : TRINIDAD & TOBAGO
Lire la suite

127ème pays visité : LA BARBADE février 2020

15 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

BARBADOS. L’île est intéressante à plusieurs points de vue. Géologiquement, elle n’est pas volcanique comme ses sœurs des Caraïbes mais c’est une grande plaque corallienne qui a été soulevée par la plaque américaine, d’où sa platitude (Cherry tree hill, point culminant à 245 m). Comme les autres îles, après avoir été occupée par les gentils Arawaks, les Caraïbes (dangereux cannibales d’Amérique du Sud sont arrivés en 1200 puis repartis).

De fait l’île était déserte quand les Portugais ont visités l’île en 1536 et quand les anglais se la sont approprié en 1625 (capitaine John Powell) après 15 ans de culture du tabac et du coton (donc déforestation) sur les conseils des néerlandais, les britanniques se sont concentrés sur la culture de la canne à sucre en amenant de nombreux esclaves pour y parvenir. La ville du nord de l’île : Speightstown s’est enrichie, j’y ai visité 2 superbes plantations coloniales (Arlington house en ville et St Nicholas Abbey) sur un morne à 10 km. Depuis son indépendance en 1966 la Barbade s’est nettement orienté vers le tourisme qui est devenu la première ressource du pays, grâce à ses sublimes plages de sable blanc, sans pour autant délaisser la canne à sucre.

Bridgetown offre de très beaux bâtiments officiels (du parlement) et intéressant quartier juif avec synagogue, cimetiere et musée du Judaisme. Il s’agit des juifs du pernambuco (enclave hollandaise récupérée par les portugais en 1654) et donc les juifs devaient se convertir au christianisme ou bien quitter le Brésil. Ils ont choisi La Barbade ou l’on trouve la plus ancienne synagogue du continent américain. Dans le quartier historique de Garrison, près d’une grande pelouse autrefois dédiée aux parades militaires et aujourd’hui terrain de cricket et courses hippiques, j’ai visité la maison de Georges Washington. Il est venu de Virginie à 19 ans, en 1751, avec son frère aîné Lawrence qui était très malade de la tuberculose dans l’espoir que le climat tropical pourrait le soigner. Il meurt un an plus tard, au Mont Vermon. Mais l’homme politique Georges Washington a émergé du jeune homme à la Barbade (seul pays étranger qu’il visita) 

127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
127ème pays visité : LA BARBADE février 2020
Lire la suite

Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos

15 Février 2020 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

MASCATE

Pas de buildings comme à Dubai ou Abu Dhabi, même les immeubles de bureaux doivent adopter le style traditionnel, à savoir une coupole et des fenêtres à moucharabiehs. La ville est très séduisante, aérée, harmonieuse avec de nombreux espaces verts et d’une propreté à faire rougir les Suisses. Mascate signifie « lieu sûr pour le mouillage ». La culture est omniprésente, que ce soit le Musée National de 2016, le splendide Opéra de 2011 et les nombreuses expositions temporaires de Bait-el-Zubair.

La corniche invite à la promenade et à la palabre avec les Omanais qui vous inviteront facilement à prendre un café à la cardamone avec des petits gâteaux. Le palais du Sultan trône entre 2 forteresses Portugaises : fort Al Jalali et fort Al-Mirani, ce dernier a eu une bien curieuse histoire. Son commandant portugais voulait épouser la fille d’un marchand hindou, qui refusait l’union pour des motifs religieux. Menacé de ruine par le commandant, le père fit traîner les préparatifs des noces pendant un an, tout en affirmant au commandant que l’approvisionnement du fort devait être entièrement revu. Au fil du temps, il s’empara de toute la poudre à canon et des céréales du fort, et, quand ce dernier fut sans défense, il prévint l’imam SultanIbn Saïf-al-Yarubi, qui le reprit en 1649. Les Portugais furent chassés de Mascate peu après, et le mariage n’eut jamais lieu bien entendu.

La Grande Mosquée de Mascate. Joyau de l'architecture omanaise moderne, inauguré en 2001, elle a été offerte par le Sultan Qabous pour le trentième anniversaire de son accession au pouvoir. La salle de prière principale de cet édifice aux dimensions imposantes est de toute beauté. Son tapis persan mesure 70 X 60 m, ce qui en fait le deuxième plus grand tapis tissé à la main du monde. Il aura fallu 4 ans à 600 ouvrières pour le réaliser. La salle de prière des femmes (musalla) est également superbe.

 NIZWA : La cité historique de NIZWA, ancienne capitale du Sultanat au VI & VII siècles. Il y a 50 ans, l'explorateur et écrivain britannique Wilfred Thesiger (1910-2003) : le "dernier explorateur du XX siècle", qui inspira notamment Hugo PRATT) se vit refuser l'entrée à Nizwa par ses compagnons bédouins, convaincus que le conservatisme acharné de ses habitants lui serait fatal. Fief des Imams rebelles jusqu'aux années 1950, on y découvre aujourd'hui son immense forteresse du XVII siècle, avec ses tours de 40 mètres. La construction fut achevée en 12 ans par la volonté du Sultan bin Saif al-Yaruba, premier imam de la dynastie des Yaruba. Derrière une haute muraille, on découvre le souk, impossible de ramener le traditionnel Kandjar (poignard à lame courbe que les omanais portent à la ceinture), mais après les fumées d'encens et de myrrhe suivent les étoffes précieuses, et viennent enfin les effluves de musc, d'ambre gris et de bois de santal des subtils parfums orientaux comme le Oud Royal.

FORTERESSES DE BAHLA & JABRIN. En lisière de plaine, au pied des Monts HAJAR, la forteresse surdimensionnée de BAHLA impressionne. Edifié par la tribu des BANI NABHAN qui dominèrent la région entre le XII et le XV siècle et en firent leur capitale, elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987

Le château de JABRIN est magnifique, il jouit d’une perspective impressionnante sur la plaine environnante. C’est une des forteresses les mieux conservés et les plus singulières du Sultanat. Construit en 1675 par l’Imam Bil-Arab bin Sultan ce fût une importante école d’astrologie, de médecine et de droit islamique. On y découvre un intéressant cellier à dattes, le jus des fruits (appelé miel de dattes) s’écoulait le long de rigoles pour être stocké dans des jarres à des fins culinaires ou thérapeutiques, la datte étant considérée bénéfique pour les femmes enceintes, les parturientes et les jeunes mères. Sur les 90 millions de dattiers de la planète, 67 millions se trouvent dans des pays arabes, ce fruit a été indispensable à la survie des peuples du désert. Chaque salon de réception possède de splendides plafonds peints. Les chambres funéraires ont d’admirables voûtes sculptées et même une salle destinée à accueillir le cheval préféré de l’imam.

 

VILLE FANTÔME DE BAHLA A côté de la forteresse subsistent les ruines du village islamique médiéval de Bahla. Les maisons en brique crue sont organisées autour d’un AFALAJ, les ruelles sinueuses se perdent en un véritable labyrinthe. Les omanais croient aux DJINNS, des esprits diaboliques accusés de jeter le mauvais œil, véritables légendes vivantes du folklore du pays.

RANDONNEE DE WADI TIWI / WADI SHAB. Journée entière de randonnée dans un décor féérique, les gorges pentues de Wadi Tiwi. La première partie est asphaltée et un paysan m’a pris en stop, nous nous sommes arrêtés chez lui où j’ai eu droit à plusieurs tasses de café à la cardamone et à des dattes séchées puis il m’a emmené au bout de la voie asphaltée (12 km en tout), l’hospitalité et la gentillesse des Omanais, n’a rien d’une légende, c’est une pure réalité qui s’apprécie au quotidien. Le sentier traverse plusieurs villages dissimulés dans les plantations et suit à certains endroits un impressionnant FALAJ (canal d’irrigation) dont certaines portions sont souterraines ou envahies de fougères. Le wadi a de nombreuses vasques d’eau peu profondes dans le bas et quelques bassins pour se baigner dans le haut de la vallée. UN CONTE DE TIWI. En prenant le thé à Tiwi, les habitants ne manquent pas de vous raconter l’histoire vraie d’un Saoudien, Ibn Mukarab qui se serait enfui de son pays et aurait pavé d’or les marches posées entre sa maison (dont les vestiges sont encore visibles aujourd’hui) et sa tombe. Bien entendu, après sa mort, les habitants ont déterré les marches et récupéré le trésor, rendant le tombeau inaccessible. Ibn Mukarab a ainsi joui, dans la mort, de la paix qu’il n’avait pas connue dans la vie.

SOUR La ville du sud est attrayante avec sa belle corniche, ses 2 forts portugais, ses souks, de magnifiques plages à proximité et ses très anciens chantiers navals de DHOW (boutres). On voit posé sur la plage le FATAH AL-KHAIR, un boutre de pêche en bois de 70 ans, construit à Sour mais rapporté du Yémen et restauré entièrement. La coque est assemblée sans le moindre clou, uniquement avec des cordes tressées à la main. Pour fabriquer un dhow, les ouvriers rabotent encore à la main leurs planches de bois avec des gestes qui témoignent d’un savoir-faire ancestral. Renommée depuis fort longtemps pour ses chantiers navals, cette ville portuaire subi au XIX siècle les conséquences de l’invasion portugaise et de la partition d’Oman en 2 sultanats. Malgré la diminution de ses commandes, Sour possédait encore, malgré tout, une flotte d’une centaine de navires au long-cours. La demande a décliné au moment où la compagnie de navigation à vapeur des Indes Britanniques s’est imposée dans le Golfe. Après une période de récession, la situation économique de la ville s’est aujourd’hui redressée grâce à l’implantation d’une usine de gaz liquéfié en plein essor, générant ainsi de nombreux emplois.

 

 

 

 

Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Retour à Oman, 20 ans plus tard juste avant le décès de sa majesté le Sultan Qaboos
Lire la suite