Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyages, rencontres & aventures

Superbe groupe central des Açores

13 Septembre 2018 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

En août 2018, découverte des îles de TERCEIRA, PICO, FAIAL et S. JORGE.

Des îles fabuleuses, en VERT et NOIR, des paysages à couper le souffle, des piscines naturelles, volcans et falaises de basalte. Une expérience très intéressante.

L'ANANAS ACORIEN. Les premières plantes furent importées d'Amérique du sud en guise d'ornement. C'est à FAJA DE BAIXO que débuta la culture des ananas, à la fin du XIX siècle, quand le commerce des oranges déclina. Il ne fait pas assez chaud aux Açores pour que les ananas poussent à l'air libre : c'est pourquoi on les cultive dans des serres. La première plantation date de 1864. Cette particularité, unique au Monde, pose des problèmes de compétitivité. Il faut savoir qu'un fruit met 2 ans à atteindre sa maturité, pour un poids de 2 kg environ. En premier on plante les bulbes (brolhos) dans les estufins (serre qui fait office de nursery), chacun a 10 cm d'intervalle. la température est alors élevée de 26°C à 38°C. Au bout d'un mois apparaissent les premières pousses, qu'on laisse croître pendant 6 mois. Ensuite on les transplante dans de plus vastes serres, à 50 cm d'intervalle cette fois, où on les arrose copieusement pendant 2 semaines, puis de moins en moins, et enfin plus du tout pendant la maturation. Cette période de croissance dure environ 1 an. 3 ou 4 mois après la transplantation de ces jeunes pousses, il faut également enfumer la serre chaque soir (pendant 4 à 8 jours en été, ou 8 à 15 jours en hiver) ; les feuilles vertes sont brûlées pour obtenir la précieuse fumée, et l'on aère la serre tous les matins. Ce processus permet aux plantes de croître harmonieusement et d'arriver ensemble à maturité.
Tout au long, on enfouit traditionnellement sous la terre des mottes de bruyère rase, les LEIVAS, dont la lente fermentation dégage la chaleur permettant la croissance des jeunes pousses. Ces mottes sont mélangées avec des branches et des feuilles de pittosporum, de la terre déjà utilisée dans d'autres serres et riches en matières végétales organiques et divers composts, fougères, graines, feuilles de palmiers ou aiguilles de pin.
L'Union Européenne subventionne à hauteur de 2€ le kilo les producteurs en raison du coût élevé de production ; en hiver, un ananas se vend environ 6€ le kilo et 8€ en été.

Grande randonnée dans la SERRA DA TRONQUEIRA, tombeau de MARCEL CERDAN et Ginette NEVEU. Le 27 octobre 1949, l'avion d'AIR FRANCE s'écrase sur le Pico da Vara alors que le célèbre boxeur se rendait à New York pour prendre sa revanche contre Jake LaMotta et rejoindre plus rapidement Edith Piaf (il devait voyager en bateau et changea in extremis son billet). C'était le premier accident d'AF sur le trajet Paris-New York, après plus de 2.000 traversées sans incident. D'après ce que rapportent les locaux, l'avion transportait aussi un chargement de montres de luxe et une mallette de diamants. Dans la terrible confusion qui règna après le drame, tandis que les corps étaient descendus tant bien que mal, à dos d'âne, dans des conditions épouvantables, ces chargements auraient disparu.
A Ponta Delgada, racontent les anciens, tel badaud levait tout à coup son pantalon et exhibait une jambe de bois recouverte de la précieuse horlogerie. Mais les Açoriens ne sont pas des voleurs, après quelques remontrances des autorités, la plupart des montres furent rendues. Par contre, la fuite des diamants reste plus problématique. Beaucoup d'autochtones pensent que le voleur était un émigré, revenu pour un temps des USA. En effet il est tout à fait improbable que les habitants aient eu connaissance de la valeur de ces pierres précieuses et aient pu en tirer un quelconque profit, la moindre transaction dans l'archipel ayant été aussitôt repérée et dénoncée.
Cet incident serait aussi à l'origine d'une autre histoire, plutôt macabre pour le coup. Quand le cercueil de la violoniste Ginette NEVEU fut rapatrié en France, on s'aperçut que l'une des mains, saisie à la hâte dans le tumulte de l'accident, n'était pas la bonne ! On tempêta, on insulta ces insulaires ignorants, mais la France fit des excuses officielles au gouvernement portugais qui avait très généreusement prêté assistance dans cette sombre histoire. Au cours de cette randonnée au sommet du PICO DA VARA, on imagine qu'il n'y avait aucune lumière aux alentours et des kilomètres de forêts, d'où les difficultés du sauvetage et de l'enquête. Détail assez scabreux, il est ainsi possible que l'une des mains de la célèbre artiste repose ailleurs, dans un autre cercueil ou dans l'humus fertile des Açores....

Les FAJAS de l'île de SAO JORGE. C'est le relief typique des Açores et Sao Jorge est l'île des fajas par excellence. Dans le relief volcanique, où la côte se heurte souvent brusquement à l'océan, avec falaises et surélévations, une FAJA est un affaissement plat et fertile du terrain en bord de mer. Il s'agit donc d'une brève plaine nichée souvent derrière une crique, avant que le relief ne s'escarpe brusquement. Les Açoriens ont souvent établis leurs villes sur des fajas : l'accès à la mer y est facile, et le terrain fertile est propice à l'agriculture. Ce sont souvent de véritables vergers, où se concentrent les cultures. C'est sur les contreforts des fajas que sont élaborées les cultures en terrasses si typiques des Açores traditionnelles. Enfin, ces dépressions côtières jouissent d'un climat bien plus clément que les collines intérieures où s'accrochent les nuages. Sao Jorge étant principalement un immense haut-plateau s'élevant à pic au-dessus de la mer, les nombreuses fajas ont permis l'implantation d'autant de communautés côtières. Jolie randonnée de la FAJA DOS CUBRES à la FAJA DE SANTO CRISTO, mais aussi points de vue sur la FAJA DE OUVIDOR et la FAJA DOS VIUMES où l'on cultive le café ! ! ! !
Les VACHES sont omniprésentes. A l'origine, à Sao Jorge comme ailleurs dans l'archipel, on cultivait le blé. Avec le développement de l'agriculture intensive, le blé açorien a fait faillite (le blé américain revenant bien moins cher). Au début du XX siècle on a donc remplacé les céréales par des pâturages pour les vaches qui occupent désormais 80% des sols. Avec 22.000 vaches pour 8.500 habitants sur l'île ! On bénit les vaches pendant les fêtes et on les respecte. Les fêtes de Saint-Esprit sont une occasion de sortie pour les bovins, notamment à Santo Antao (24 mai) où elles traversent les villages en procession. Le FROMAGE de Sao Jorge pèse 10 kg, il faut 100 litres de lait de vache entier et non pasteurisé pour sa fabrication. On le laisse sécher trois mois (30 jours dans des caves naturelles et 60 jours dans des caves climatisées) puis on le déguste pour le classifier. Le fromage certifié a une étiquette dorée, s'il ne l'est pas, on l'appelle "fromage de l'île" mais il peut être très bon, simplement il ne possède pas les caractéristiques requises (mesures, etc.). Il existe aussi un fromage plus prononcé. La production annuelle de l'île est d'environ 2.400 tonnes par an.

ÎLE DE SAO JORGE - Cette île toute en longueur produit le meilleur fromage de l'archipel des Açores, un délice. Il ne subsistent que 4 fromageries. En quittant la "ville" principale (Velas) on traverse Urzelina (dont le nom dérive de "URZELA" (l'orseille en français), il s'agit d'une plante jadis utilisée en teinturerie, qui produisait une couleur brune, très prisée dans toute l'Europe jusqu'au XVIII siècle. Mais, tout comme le Pastel (plante dont on tirait un bleu remarquable au Moyen-Âge) dont la culture s'arrêta lorsque les croisés ramenèrent l'Indigo du Moyen-Orient, la culture de l'orseille s'arrêta lorsque la chimie arriva a produire la même couleur. Le joli parc forestier de SETE FONTES se prête au pique-nique, on peut même monter au belvédère pour la vue sur le volcan de Pico. J'y ait rencontré la CONFRERIE DU FROMAGE DE SAO JORGE qui venait pour une photo de groupe, en costume de la confrérie.

ÎLE DE FAIAL - Elle est célèbre dans le monde entier pour le port d'HORTA qui est l'escale des marins qui font la transatlantique et s'arrêtent pour boire le mythique Gin du Peter Sport Café où se retrouvent tous les baroudeurs des mers. Et puis ils peignent une peinture sur les quais, en guise de souvenir. Il faut compter UN MOIS généralement pour rejoindre l'Europe depuis les Caraïbes. FAIAL est à mi-parcours. Nuit à la POUSADA SANTA CRUZ 5***** et merci au directeur pour le surclassement en VUE MER.
L'autre attraction de l'île, c'est son volcan avec le superbe cratère. On y accède par de charmantes routes bordées de murs d'hortensias en fleurs toute l'année, grâce à la douceur du climat. Un chemin de randonnée permet de faire le tour du cratère (8 km) en offrant de beaux points de vue sur Pico et S. Jorge. En 1955, Dervenn le décrivait comme un lac peu profond et irrégulier qui recouvrait l'intérieur mais les activités sismiques du volcan de CAPELINHOS de 1957-58 dont 2 violentes explosionssecouèrent le cratère, projetant une couche de poudre claire partout sur l'île et le lac disparut totalement.

ÎLE DE PICO - L'île noire en basalte avec des paysages violents qui me rappellent les Marquises. 3 choses remarquables entre autre : 1) le musée des baleiniers à Lajes do Pico, plus qu'une chasse au cachalot, le mode de vie rude d'une autre époque 2) le volcan (2.351 m point culminant du Portugal) et la grutas das Torres (tunnel lavique de 5.150 m, un des 10 plus grands du monde) et enfin 3) les fajas (murets de basalte arrondis pour protéger les figuiers et carrés pour la vigne). Cette île est vraiment magique, chaque tournant nous réserve une surprise, allez je vous emmène.....

La tradition viticole de Pico est très ancienne. On raconte que les premiers colons transportaient des ceps de vigne dans leurs cales. C'est au prix d'un labeur intense, du déplacement de tonnes et de tonnes de basalte, que Pico a pu devenir fertile. La vigne est plantée pratiquement à même le basalte. A l'intérieur de petits carrés délimités par des murets, s'est formé un micro-climat, la chaleur est retenue par la noirceur de la pierre et se répand pendant la nuit. Pendant près de deux siècles, le VERDELHO de Pico connut une renommée internationale et fut servi à la cour du Tsar, en Angleterre et aux Amériques. Les plants furent cependant détruits en 1852 par l'oïdium et le phylloxéra. Aujourd'hui la production est ralentie et quelques caves ont été abandonnées mais il existe encore des parcelles exploitées dans le nord de l'île. Le TERRAS DAS LAVAS est excellent, le Cavaco est davantage un vin de table, le Lajido est un apéritif à 16° de cépage verdelho.

TERCEIRA - Côte Sud-Est. Début de la journée par les ilheus das cabras (coupés en deux par une éruption volcanique en 1550) puis découverte de l'intéressante PORTO JUDEU avec ses 3 églises à 3 portes, continuation vers Sao Sebastiao qui compte une des plus belles églises de Terceira avec de remarquables fresques. Fonte do Bastardo avec son império coloré et après-midi plage à Praia da Vitoria. Dans l'église do Senhor Santo Cristo, il y a 2 choeurs (car à l'origine il y avait 2 églises élevées par 2 soeurs) mais on y trouve une très rare statue de Dieu le père, soutenant le Christ.
Retour par les petites routes et le belvédère de Serra do Cume, dans un cadre bucolique avec les troupeaux de vaches.
Les fêtes du SAINT ESPRIT. Elles sont célébrées sur toutes les îles des Açores mais atteignent à Terceira une ampleur particulière. Chaque dimanche, de Pâques à la Trinité, les Festas do Espirito Santo réunissent en procession des pélerins qui invoquent le Saint Esprit et la Reine Isabelle qui règna sur l'archipel au XIV siècle. Il s'agit d'éloigner les catastrophes qui menacent l'archipel en offrant pour prix de la protection divine, une soupe de viande aux plus démunis. Chaque semaine, la procession élit un "Empereur" qui ira le dimanche suivant, porter les insignes de son rang à la maison du prochain empereur où s'organise une nouvelle procession. Cette tradition explique la présence dans tous les villages et sur les routes d'innombrables chapelles appelées IMPERIOS (on en compte plus d'une centaine sur l'île) baroque et néogothique, richement décorées et colorées, elles constituent le point de départ et d'arrivée de chaque nouvelle marche.
TOURADA A CORDA. En tant que farouche opposant aux corridas, j'étais un brin sceptique quand les amis portugais m'ont proposés d'assister à la tourada à corda de S. Mateus.
Sur le port, le taureau est un peu maitrisé par 4 gaillards qui le tiennent "en laisse", les jeunes et les moins jeunes le provoquent en s'approchant et en gesticulant. Au début, le taureau semble effrayé face à la foule et puis on a l'impression qu'il prend goût à foncer sur les participants, surtout ceux qui sautent dans l'eau et qu'ensuite, il les regarde amusé. L'objectif est que le taureau fonce à une telle vitesse, qu'il plonge dans l'eau à son tour et lorsqu'il nage, tous les baigneurs viennent le caresser, le conforter et il repart tranquillement vers son pré, comme si de rien n'était. L'opération se répète avec 4 taureaux différents.
Ce sont des taureaux reproducteurs et les Açores produisent d'excellents fromages.
TERCEIRA - Côte Ouest/Nord-Ouest et retour par le centre. Après avoir visité la fromagerie de Queijos da Vaquinha et dégustation, sommet de la Serra de Santa Barbara qui offre un beau panorama et une route bucolique à travers la forêt. Puis stop à la Reserva Florestal de Recreio da Serreta, le superbe miradouro de Ponta da Raminho, déjeuner au restaurant Caneta à Altares, baignade dans les piscines naturelles de Biscoitos et retour par la route du centre en visitant d'abord un tunnel de lave de 700 m de long (Gruta do Natal) puis en entrant dans un ancien volcan (Algar do Carvao) et les fumeroles de soufre (Furnas do Enxofre).

Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores
Superbe groupe central des Açores

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article