Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voyages, rencontres & aventures

2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche

6 Août 2017 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

LOUIS II, le crépuscule d’un roi

Chaque 13 juin, à BERG, une frêle embarcation, portant une simple couronne de fleurs, glisse silencieusement sur les eaux du lac de Starnberg, vers une croix placée sur la rive est. Seul le son d’une trompette solitaire rompt le recueillement tandis que le bateau s’éloigne, marquant la fin de ce rituel rendu au plus aimé des rois de Bavière, Ludwig.

La croix marque le lieu où Louis II se noya dans des circonstances mystérieuses en 1886, point final d’une vie en décalage par rapport aux réalités d’un monde moderne qui rejetait l’idée d’un monarque romantique et idéaliste.

Fasciné par les récits épiques et romantiques, l’architecture et la musique, le jeune prince héritier Otto Ludwig Friedrich Wilhelm reste incompris de ses parents Maximilien II et Marie. A peine sorti d’une enfance solitaire et triste, il devient roi à 18 ans, en 1864. Très attaché à sa cousine, la fantasque Sissi, il est fiancé à la jeune sœur de l’impératrice d’Autriche, mais préfère la compagnie des garçons. Richard Wagner le fascine et le jeune monarque fera tout pour attirer le compositeur en Bavière, y compris financer la dispendieuse construction de l’Opéra de Bayreuth.

Souverain enthousiaste, Louis II ne parviendra pas néanmoins à sauvegarder la Bavière face à Bismarck et à la Prusse, il devient un roi fantoche après la création du Reich allemand en 1871. Seuls avantages : les sommes importantes reversées par le Reich. Louis II se réfugie dans la fête, la conception de châteaux, les concerts et opéras privés. Fasciné par Louis XIV et la création française du Grand Siècle, il se lance dans la construction de Neuschwanstein, Linderhof et Herrenchiemsee, autant de folies architecturales qui font grossir les rangs de ses ennemis, insensibles à sa vision totale de l’art.

Quoique ses projets extravagants fussent financés sur sa cassette personnelle, sa montagne de dettes et son comportement erratique excèdent son cabinet qui décide de l’encadrer. En janvier 1886, un examen psychiatrique sommaire, commandé par ses ministres et ses proches le déclare mentalement inapte à régner (d’autant plus aisément que son frère même avait été déclaré fou en 1872). En juin, il est interné au château de Berg, au bord du lac de Starnberg. Ce même mois, le vieux garçon déchu et son médecin font une promenade au clair de lune le long du lac. Quelques heures plus tard, on les retrouve mystérieusement noyés dans quelques centimètres d’eau !

Pas de témoins, pas de véritable enquête… Les indices retrouvés se révèlent contradictoires et parcellaires. Rapports et documents sont falsifiés, détruits ou égarés. La théorie du complot enfle. Cet été-là, on décida d’ouvrir le château de Neuschwanstein au public pour aider à éponger les dettes du souverain. Louis II était mort, le mythe naissait avec son flot d’exploitation touristique.
Si la personnalité hors norme de Louis II vous intéresse, une vision du chef d’œuvre de Luchino Visconti LUDWIG OU LE CREPUSCULE DES DIEUX (1972) qui dresse un fascinant portrait du souverain bavarois, s’impose !

WURTZBURG

Début de la ROUTE ROMANTIQUE DE BAVIERE à WURTZBOURG. En 686, trois missionnaires irlandais réussirent à persuader le duc franconien GOZBERT de se convertir au christianisme. La coutume païenne avait fait épouser la veuve de son frère, mariage peu canonique. L’épouse qui devait être répudiée fit assassiner les 3 missionnaires qu’on canonisa quelques années plus tard et WURTZBOURG devint ville de pèlerinage, puis évêché en 742.


LA RESIDENCE classée par l’UNESCO, ancienne demeure des Princes-évêques, construite au XVIII S par Balthasar NEUMANN, un des plus importants palais baroque du pays. Le GRAND ESCALIER (Treppenhaus) est dominé par la plus grade fresque du monde, signée Giovanni Battista TIEPOLO représentant les 4 continents connus alors (Europe, Afrique, Amérique et Asie).
L’édifice commandé en 1720 par le prince-évêque Johann Philipp Franz Von Schönbron, insatisfait de sa vieille forteresse de Marienberg, fut achevé 60 ans plus tard. Ses 360 Pièces sont occupées par des organismes d’Etat. La Salle impériale (Kaiseraal) et le cabinet des glaces (Spiegelkabinett) sont parés de stucs dorés et tapissés de remarquables glaces peintes de motifs figuratifs, floraux et animaliers.
La chapelle du château (Hofkirche) est un chef d’œuvre de collaboration de Neumann et Tiepolo. Décor de colonnes de marbre, dorures et inombrables putti rivalise avec la Residenz proprement dite.
Les jardins du château (Hofgarten) sont un doux mélange de jardins à la française et à l’anglaise avec de malicieuses sculptures d’enfants.


La FORTERESSE DE MARIENBERG domine la ville, elle date de 1200, l’édifice ne fut prit qu’une seule fois, en 1631, lors de la Guerre de Trente ans, par les troupes suédoises

 

COBOURG

Les souverains de Combourg sont passés maîtres dans l’art du mariage comme forme de diplomatie. Pendant 400 ans, les princes et les princesses de la famille Saxe-Cobourg se sont immiscés par ce biais dans les dynasties belges, bulgares, danoises, portugaises, russes et surtout anglaises. Leur plus grand coup d’éclat eut lieu en 1857, lorsqu’Albert de Saxe-Cobourg-Gotha prit pour épouse sa cousine la reine Victoria, acte fondateur de la famille royale britannique actuelle qui adopta le nom moins germanique de Windsor pendant la Première Guerre Mondiale.

VESTE COBOURG est une forteresse médiévale avec une triple enceinte fortifiée, elle possède une riche collection de Dürer, Rembrandt, Cranach l’Ancien, etc….  Et une magnifique salle des marqueteries de scènes de chasse qui rappelle le château ducal. Banni de l’empire, Martin Luther trouva refuge dans la forteresse en 1530. Un simple bureau pour écrire et un lit assez spartiate résument l’image de la Réforme.

CHATEAU D’EHRENBOURG, luxueux château qui fût la résidence urbaine des ducs de Cobourg. Le Prince Albert passa son enfance dans ce somptueux palais orné de tapisseries ; la reine Victoria y séjourna dans une pièce équipée des premières toilettes à chasse d’eau en Allemagne (1860). Le magnifique plafond baroque de la Salle des Géants est soutenu par 28 Atlas.

BAMBERG

Chef d’œuvre architectural à l’élégance désarmante et quasi exempt de verrues modernes, la vieille-ville de Bamberg est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Souvent considérée comme l’une des plus belles villes germaniques et site incontournable de Bavière, cette cité traversée par des rivières et canaux et fut construite par les archevêques sur 7 collines ce qui lui vaut l’inévitable nom de « Rome franconienne ». On y boit la célèbre bière fumée (Rauchbier).

CATHEDRALE SAINT PIERRE ET SAINT GEORGES : Statue équestre du cavalier de Bamberg, tombeau des fondateurs de la cathédrale (Henri II et son épouse Cunégonde) magnifiquement sculptés par Tilmann Riemenschneider. Dans le chœur se trouve le tombeau du pape Clément II, le seul Pape à être enterré au nord des Alpes.

LA NOUVELLE RESIDENCE : Splendide palais episcopal qui fournit un excellent aperçu du train de vie fastueux des princes-évêques de Bamberg qui, entre 1703 et 1802, occupèrent ses 40 salles. Depuis la terrasse de l’ancienne roseraie, on domine les toits rouges de la vieille ville.

ANCIEN HÔTEL DE VILLE : sur un îlot artificiel sur la Regnitz, comme un navire en cale sèche, l’ancien hôtel de ville a été érigé à cet endroit en raison du refus de l’évêque local de céder des terres aux habitants pour sa construction.

 

ROTHENBOURG OP DER TAUDER

Une douceur appelée SCHNEEBALLEN (boules de neige) a fait le succès des pâtissiers de la cité. Ce sont des bandes de pâte roulées en boule, frites et recouvertes de sucre, chocolat ou autres friandises. On en recense 27 variétés différentes chez DILLER’S SCHNEEBALLEN, un choix plus limité est disponible un peu partout en ville. ROUTE ROMANTIQUE DE BAVIERE, visite de 3 magnifiques villages du moyen-âge : Rothenburg ob der Toder, Dinkelbühl et Nördlingen. Un patrimoine somptueux miraculeusement préservé des destructions de la guerre. Derrière les remparts intacts avec leur chemin de ronde, on découvre de belles maisons à colombages, des églises romanes, parfois remaniées, l'hôtel de ville et des maisons de riches notables. Découverte du musée des artisans et du musée de la justice médiévale suivi d'une dégustation du dessert local dont les japonais sont très friands : les boules de neiges.

 

DINKELSBÜHL

A 40 km au sud de Rothenburg, ville superbement conservée qui a été une résidence des rois carolingiens à partir du VIII S. Epargnée par les dommages de la guerre de Trente Ans et les bombes de la seconde guerre mondiale, c’est une halte médiévale charmante et authentique sur la Route Romantique. Promenade sur les remparts, jalonnés de 18 tours et 4 portes donne un bel aperçu de la cité. La cathédrale St Georges est une des plus belles églises-halles gothiques du sud de l’Allemagne, éblouissante par son exceptionnelle voûte en réseau (ou à lacis). Le vitrail de Bretzels  est un don de la confrérie des boulangers.

NÖRDLINGEN

Moins touristique que ses voisines, cette charmante cité médiévale conserve une atmosphère authentique. Elle est située dans la plaine de RIES, très exceptionnel témoin géologique de l’impact d’une météorite, tombée il y a 15 M d’années, d’où ce cratère de 25 km de diamètre, l’un des mieux conservés sur Terre. Les remparts de Nördlingen forment un cercle presque parfait, à l’image des bords du cratère. Si vous avez vu le film CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE (1971) vous avez déjà contemplé Nördlingen depuis un ascenseur de verre.  Eglise St Georges et sa Tour Daniel qui monte à 90 M.

HARBURG SCHOSS

Dominant la WÖRNITZ, le château est un édifice du XII S. dont le donjon, les parapets, tours, tourelles et toits de tuiles rouges sont si parfaitement conservés qu’on se croirait dans un décor de cinéma. Il y aurait des fantômes dans le château !  A proximité, DONAUWÖRTH, modeste village de pêcheurs créé au V S. a atteint son apogée en devenant ville impériale libre en 1301. Toujours gardé par 3 portes médiévales et 5 tours sur les remparts, la ville a été reconstruite après les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale qui l’ont détruite à 75%

AUGSBURG

Le FUGGEREI. Héritage de Jacob FUGGER, dit « le riche » qui a fondé la plus ancienne cité sociale du Monde. Les 200 locataires bénéficient d’un loyer annuel gelé à 1 florin rhénan (0,88€) sans compter les charges et les trois prières quotidiennes (dans les statuts). On peut s’y promener sans voiture, c’est une ville dans la ville. 52 maisons proprettes (140 logements) avec leurs petits jardins. L’un des appartements abrite le FUGGEREIMUSEUM qui montre comment les habitants vivaient autrefois sans eau courante, ni chauffage central. Un logement moderne est ouvert à la visite dans l’Ochsengasse, N°51.

EGLISE DE WIES

Dans le village de WIES, près de STEINGADEN, se trouve l’église baroque la plus célèbre de Bavière, classée par l’UNESCO. 1 M de visiteurs chaque année pour admirer cette œuvre monumentale que l’on doit aux frères artistes DOMINIKUS et JOHANN BAPTIST ZIMMERMANN. Un miracle semble être survenu : plusieurs fidèles virent un simple Christ de bois, verser des larmes. L’effigie du Christ attirant un nombre croissant de pèlerins, le père abbé des Prémontrés de Steingaden décida d’édifier un nouveau sanctuaire. Sa forme ovale, ses 8 piliers blancs coiffé de chapiteaux dorés richement décorés, son impressionnante coupole ornée d’une fresque représentant la résurrection du Christ, les trompe-l’œil, tout est intact.

LINDERHOF

Véritable caverne d’Ali Baba, le Schloss Linderhof fut le plus petit mais aussi le plus somptueux palais de Louis II, et le seul achevé de son vivant, en 1878. Perché sur une colline abrupte dans un paysage onirique de jardins à la française, de fontaines et de folies, ce fut le refuge de Louis II, qui n’accepta de recevoir ici que très peu de monde. Inspiré de Versailles, Linderhof est un hommage au Roi-Soleil.

Mythes et pierres précieuses se mêlent en profusion dans les somptueuses salles du château, révélant ce goût de l’emphase qui inquiétait tant à Munich, le cabinet du roi. Pièce maitresse du château, la chambre à coucher au somptueux décor Louis XIV est éclairée par les 108 feux du gigantesque lustre de cristal. Une cascade artificielle aménagée devant la fenêtre rafraîchissait la pièce en été. L’ingénieuse table escamotable de la salle à manger permettait aux domestiques de servir et desservir à loisir par un système de poulies qui préservait le monarque de tout contact, comme il le souhaitait. Il dînait parfois en compagnie d’amis imaginaire : Louis XIV, la Pompadour et Marie Antoinette. Il mangeait beaucoup (de 7 à 14 plats par repas) vivait la nuit (lisait 1 livre par nuit) et dormait le jour.

Aménagés par le célèbre paysagiste Carl VON EFFNER, les jardins et dépendances sont tout aussi fascinants que le château lui-même. Le PAVILLON MAURESQUE , Louis II prèsidait aux réjouissances nocturnes en habit oriental juché sur on trône flanqué d’un paon. Seul dans son extraordinaire barque en forme de cygne, Ludwig aimait promener ses rêves parmi les stalactites artificielles de la grotte de Vénus, au décor tiré du TANNHÄUSER de Wagner.

OBERAMMERGAU

Dans une large vallée entourée de sombres forêts et de pics enneigés des Alpes d’Ammergau, ce village pittoresque et tranquille, aux maisons baroques peintes et aux exceptionnels sculpteurs sur bois, est mondialement connu pour la PASSION qui y est jouée toutes les dernières années d’une décennie, depuis une terrible épidémie de peste au milieu du XVII S. C’est une base idéale pour la randonnée et le ski de fond dans les Alpes. Le PASSIONTHEATRE permet de découvrir l’histoire de la pièce et de jeter un coup d’œil aux costumes et aux décors.

Dîner de KASPATZN or KÄSSPATZLE (pâtes au fromage) super bon au WIRTZHAUS

 

BERCHTESGATEN

BERCHTESGATEN a payé un lourd tribut au nazisme. Tombé amoureux dans les années 1920 d’un sommet des environs, l’Obersalzberg, Hitler y acquit une petite résidence secondaire, qui fut ensuite agrandie pour devenir l’imposant BERGHOF. Après sa prise de pouvoir en 1933, Hitler y établit un QG où il faisait régulièrement venir les dignitaires du parti. Ils confisquèrent des terres environnantes et démolirent des fermes pour ériger une clôture barbelée de 2 m de hauteur. L’Obersalzberg fut interdit d’accès, abritant désormais le quartier général fortifié sud du NSAP (Parti National-Socialiste des travailleurs allemands). En 1938, le Premier ministre anglais Chamberlain s’y rendit pour des négociations (poursuivies ensuite à Munich) qui débouchèrent sur la fameuse promesse de « paix pour notre temps » au détriment des Sudètes.

Peu de vestiges de la forteresse alpine d’Hitler subsistent. Dans les derniers jours de la guerre, l’Obersalzberg fut pilonné par la Royal Air Force, à la différence du Nid d’aigle. Voir l’impressionnant Dokumentation Obersalzberg qui contient de nombreux documents montrant la vie d’Hitler dans les montagnes et ce qu’il a fait subir aux habitants avec des travaux forcés.

KONIGSSEE au cœur du PARC NATIONAL DE BERCHTESGATEN

Magnifique lac aux couleurs émeraude, promenade en bateau électrique et sur l’île où se trouve l’église de S. Bartolomä. Les versants des montagnes sont couverts d’une épaisse forêt de conifères. Il y a une belle promenade à faire jusqu’à la chapelle de glace Eiskapelle, sous le glacier.

SALZBOURG

LE CAFE, UNE INSTITUTION. Cadre chaleureux. CAFE TOMASELLI, existe depuis 1705, ce café tout en marbre et de boiseries étais jadis fréquenté par Mozart en personne. On y déguste les meilleurs strudels et le meilleur Einspänner (café à la crème fouettée) de la ville. SACHER créateur de la légendaire Sacher Torte, le café évoque le faste d’antan, avec ses murs couverts de tableaux et ses banquettes bordeaux. Au bord de la rivière Salzach avec vue sur la forteresse. FINGERLOS les salzbourgeois raffolent de ces petits fours délicats, de ces pâtisseries croustillantes et ces tartes crèmeuses à savourer sous les hauts plafonds dorés. CAFE BAZAR lustres et boiseries confèrent au lieu un charme apprécié de la clientèle locale séduite par la vue sur la rivière, Marlène Dietrich y venait en 1936. NIEMETZ installé derrière le bassin des chevaux, ce magnifique café-pâtisserie d’antan possède une petite cour où l’on déguste une tarte aux noisettes et graines de pavot et un excellent strudel.

LES TRACHTEN (costumes traditionnels) ont la cote. La robe des femmes s’appelle DIRNDL et la culotte courte des hommes LEDERHOSE. Palais d’HELLRUNN construit comme résidence d’été par les Prince-évêques. Jardins superbes avec jets d’eau surprise pour arroser les invités.

BAD GASTEIN

Entre station thermale et de sports d’hiver, Bad Gastein possède des spas thérapeutiques ouverts toute l’année et des pistes de ski en hiver. Malgré l’humidité, la station conserve une certaine splendeur digne de son âge d’or, au XIX siècle, lorsque l’impératrice Elisabeth, Sissi, venait s’y baigner et écrire des poèmes. Le cadre intemporel se compose de villas Belle Epoque accrochées aux falaises boisées qui s’élèvent au-dessus des cascades tumultueuses et de sources encore reconnues pour leurs miraculeuses propriétés curatives. LA CASCADE DE GASTEIN de 341 m de haut dévale les parois accidentées des falaises et traverse la forêt pour s’abattre dans trois bassins d’eau turquoise. Sa beauté éthérée a captivé l’imagination de Klimt, de Max Libermann, de Schubert et de l’impératrice Elisabeth.

LES EAUX THERMALES sont riches en RADON, qui, s’écoulant des montagnes, atteignent des températures allant de 44° à 47°C à près de 2.000 m sous terre, puis jaillissent de 18 sources différentes dans la région. Depuis l’époque romaine, leurs vertus curatives ont été décrites par Paracelse, médecin du XVI siècle. Ces eaux redonnent de la force, soulagent les rhumatismes et les problèmes respiratoires, calment les inflammations et stimulent la circulation. Produit de 3.000 ans de forces géologiques, le radon est absorbé par les pores de la peau et retenu dans le corps pendant 3 heures, creusés en profondeur dans la roche, des tunnels de vapeur émettant des gaz de radon servent dans le cadre de traitements plus intensifs. Les Felsentherme Gastein sont un complexe de piscines aux airs de grottes, de jets puissants et de saunas avec vue magnifique sur les montagnes. LLe HOTELDORF GRÜNER BAUM est un hôtel de luxe qui a hébergé le shah d’Iran, la princesse Margaret des Pays-Bas, Jude Law. Cette retraite montagnarde installée dans un domaine de 30 hectares se présente comme un ensemble de chalets alpins avec des meubles anciens. Spa et piscines thermales, programme d’acitvités en plein-air et cuisine exquise viennent compléter l’ensemble.

 

2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche
2017 Juillet la Route Romantique de Bavière + extension en Autriche

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article