Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voyages, rencontres & aventures

2017 Mars Retour au Japon

24 Mai 2017 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

 

Good morning Osaka. 大阪こんにちは、良い一日 Les stations de métro transformées en galeries de musée avec des reproductions intéressantes et la petite fiche explicative à côté. C'est quand même beaucoup mieux que les affichages publicitaires en 4X3 du métro parisien. Des aquariums, des files d'attentes disciplinées et un personnel souriant..... On ne parlera même pas de la propreté évidemment !

Retour au mont Koya. La dernière fois que j'étais allé à Koya San c'était avec ma mère qui avait bien aimé l'hébergement en monastère ( Shubuko 寺の宿泊) c'était l'automne et la forêt avec des couleurs splendides. Aujourd'hui c'est encore l'hiver, il a neigé ce matin et il y a des tas de neige un peu partout.
Le mont Koya est un plateau élevé couvert de forêts et entouré de 8 hauts sommets, dans le nord de Wakayama. C'est le premier lieu sacré de l'école Shingon du bouddhisme ésotérique. Lunaire (désigné après la mort sous le nom de Kobo Daishi) y avait établi une communauté religieuse en 816. Jeune moine, il avait voyagé pendant 2 ans en Chine et était venu fondé l'école Shingon. Calligraphe, érudit, et inventeur du syllabaire kana, il est vénéré en tant que bodhisattva. L'ensemble monastique s'est agrandi au fils des siècles, attirant de nombreux fidèles et l'école bouddhique Jodo (de la terre pure) sur les 117 temples-monastères de Koya San, 52 proposent l'hébergement, j'ai repris le même ( Eko in) car les chambres donnent sur de beaux jardins, j'ai suivi un cours de méditation zazen et ajikan et la cuisine Shojin Ryori (pure végétarienne) est excellente. Longue promenade sous la neige à travers la forêt de cèdres multi-centenaires et au retour, un thé vert bouillant avec du tofu de sésame, spécialité locale. L'endroit est magique !

Quelques images d'Osaka. La gare d'Osaka a été récemment transformée en un bel ensemble moderne, remarquable par son immense toit de verre à un seul versant, au-dessus des voies. Le sky building de Hiroshi Hara, architecte de la gare de Kyoto, offre une vue saisissante sur la ville, dans les centres commerciaux les fruits sont bien emballés et l'on voit des fermes urbaines un peu partout (surtout pour des salades et légumes bio) une ville qui respire et ou l'on se sent bien.

NAGOYA & INUYAMA. NAGOYA La ville a vu l’nvention du Pachinko et la naissance de Toyota qui a débuté ses activités dans le tissage (on y voit un pavillon de l’automobile et de la robotique et le centre international du Design), les Alpes Japonaises ont plus de la moitiée des 100 grands sommets du pays, elle a été bombardée pendant la guerre car ses usines ont produits 10.000 avions zéro. Shopping à Komehyo immense discounter qui vend des articles d’occasion par contre c’est frustrant car les vêtements sont de taille XXS ou XS et les M sont des M japonais donc rien qu’au niveau des épaules, rien ne va. On peut y voir aussi le MAGLEV trin le plus rapide du monde 603 km/h

INUYAMA la rivière Kiso (appelée le Rhin japonais) coule au pied du château fort, trésor national qui date de 1440. Le donjon, érigé sur une pente de 40 m, près de Kirogawa a résisté aux guerres, séismes et à la restauration. C’est un des rares spécimens de l’architecture de l’époque Momoyama. L’intérieur renferme des escaliers raides et étroits et des objets militaires, la vue depuis le sommet est magnifique. J’en ai profité pour voir le Dondenkan qui abrite 4 des 13 chars imposants utilisés pour les fêtes de l’Inuyama Matsuri et finir par l’Uraku-en et la maison de thé Jo-an. C’est un très joli jardin qui occupe une partie du domaine du Meitetsu Inuyama hotel et abrite une maison de thé. Pour apprendre la cérémonie du thé dont les règles sont très rigoureuses, une formation de 3 ans est nécessaire. La maison de thé, au cœur du jardin, date de 1681 et a été construite par Urakusai Oda, frère cadet de Nobunaga Oda, à Kyoto et déplacée ici en 1972. Le soir, mais je ne suis pas resté, on peut assister à la pêche au cormoran. Attachés au cou par une corde qui les relie à leur maitre (usho), installé dans un bateau, les cormorans dressés, plongent pour attraper les poissons. La corde les empêchent d’avaler les plus gros poissons, qui restent dans leur gosier jusqu’à ce que les maitres les récupèrent sur le bateau.

Départ matinal pour randonnée sur le NAKASENDO. C'était une des 5 routes historiques reliant EDO (actuelle Tokyo) à KYOTO. Son parcours est aujourd'hui suivi par des routes nationales mais dans le secteur très boisé de la vallée de KISO, plusieurs sections de cette route de poste sinueuse et escarpée ont été soigneusement restaurées. J'ai marché entre MAGOME et TSUMAGO et j'ai goûté la spécialité locale bien entendu, les Gohei-mochi (brochettes de boulettes de riz enrobées de sauce sésame et noix) Départ en train de NAGOYA pour NAKATSUGAWA puis bus pour MAGOME, joli village aux rues pentues où j'ai visité le TOSON KINENKAN, lieu de naissance de l'écrivain Shimazaki TOSON (1872-1943) dont le chef d'oeuvre Ie (familles), paru en 1910, raconte le déclin de deux familles provinciales de Kiso, joli petit musée et bibliothèque. TSUMAGO est classée zone protégée car son architecture traditionnelle en bois sombre et aux façades treillissées est remarquable (nombreuses équipes de TV et de cinéma)

SHIRAHONE ONSEN est une petite station thermale nichée dans un cadre spectaculaire de part et d’autre d’une profonde gorge, est l’une des plus belles du Japon. Les eaux des onsens sont bleues laiteuses riches en sulfure d’hydrogène à Shirahone qui signifie (os blanc). L’hôtel AWANOYU RYOKAN existe depuis 1912 mais les bâtiments actuels datent de 1940. A proximité, les Hirayu Onsen (carrefour des bus) est une très bonne base pour se rendre à Kamikochi pour une journée ou bien à Fukuchi onsen ou au téléphérique de Shin-Hotaka (le plus long du Japon, passe de 1.300 m à 2.200 m) Il y avait beaucoup de neige, la journée était magnifique mais crevante au niveau des transports depuis MATSUMOTO

Good morning Matsumoto ! Découverte du superbe château du début du XVI siècle grâce aux explications passionnantes d'un guide gratuit bénévole. L'on apprend que ce sont les portugais qui ont introduit les armes à feu au Japon et que la langue japonaise compte 850 mots portugais ! C'est le plus ancien château de bois du Japon, il n’y en a que 5 qui aient survécus aux guerres et tremblements de terre. Il date de 1543 par le clan OGASAWARA, le donjon a été ajouté en 1593, il doit son surnom de KARASU-JO (château du corbeau) à sa couleur noire. Escaliers abrupts pour les 6 niveaux (dont 1 caché), le joli TSUKIMI YAGURA (pavillon d’observation de la lune) ajouté en 1636 par les samourais. L’ancienne école KAICHI classée monument culturel, est la plus ancienne école primaire du Japon, fondée en 1873. Convertie en musée en 1965, c’est un hommage fascinant au domaine pionnier de l’éducation du tournant du XX siècle, l’édifice est un excellent exemple d’architecture de l’ère Meiji.
Au MUSEE D’ART on verra des artistes locaux et notamment la Infinity Mirrored Room de Yayoi Kusama.

 

TOKYO SHOPPING. Il n'y a pas que les Department Stores (Mitsukoshi, Matsuya, Keio, Daimaru, Takashimaya Shinjuku, Hankins, Sogo & Seibu, Isetan, etc.....) et leurs incroyables food courts (depachika) il y a aussi des boutiques de fripes vintages comme Chicago thrift store a Shibuya, le plus grand Muji et Uniqlo du monde(12 étages), des avenues très chics comme Omote Sando, le délirant et légendaire Dover Street Market créé par la fondatrice de "Comme des garçons" Rei Kawakubo et puis plus folklorique le célèbre marche aux poissons de Tsukiji (photos interdites, accès des touristes après 10h00) en tant que végétarien je me suis rabattu sur une excellente soupe de patates douces japonaises et une succulente petite barquette de fraises

2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon
2017 Mars Retour au Japon

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article