Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voyages, rencontres & aventures

2000 novembre Birmanie

9 Avril 2015 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

2000 novembre Birmanie

Le 20 novembre, je pars à Rangoon sur la Malaysian, en transit à l’aéroport de KL, je rencontre une enseignante (français et histoire-géo) en retraite, la soixantaine : Monique Haumont de Nantes. est gentille mais un peu collante et me suit à Mandalay, Mamyo et Pagan. Je rentre sur Rangoon seul. A Bago, je vais au rocher doré de Kyaikityo c'est un lieu assez magique. Ensuite, je visite la synagogue de Rangoon et je file sur Bangkok. Avant de décoller de Rangoon, je me baigne une bonne partie de l’après-midi à l’hôtel Ramada, juste en face de l’aéroport. Je vais même faire l'enregistrement au minuscule aéroport en maillot de bain ! ! ! .

A Bangkok, je vais au Siam Centre, découvrir les boutiques des jeunes designers et créateurs Thais qui sont vraiment très doués. Puis, je prends le bus pour Cholburi, je ne reconnais rien, je demande à un chinois qui est traducteur dans le Soi Prai Sani Klang. La maison de René (avec la discothèque en dessous) est en train d’être détruite, justement ce jour-là, des bulldozers démolissent les murs, j’ai juste le temps de prendre quelques photos. Quel hasard, comme si la maison m’avait attendu pour mourir, alors qu’il n’était pas prévu que j’aille en Thaïlande, encore moins à Cholburi, quelle coïncidence, cette maison où j’ai passé tant de bons moments, où j’ai travaillé, où j’ai décidé d’apprendre le ThaÏ et où j’ai enseigné le Thaï à René…..Juste à côté de ma maison un immeuble à pousser, il s’appelle prétentieusement : « Le Monte Carlo »

2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie
2000 novembre Birmanie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article