Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voyages, rencontres & aventures

1999 mai Arménie

27 Mars 2015 , Rédigé par Fifou d'ailleurs

1999 mai Arménie

Bon, je ne suis pas en compagnie d'Aznavour dans sa terre natale mais d'un brave Arménien qui m'a hébergé en 1999, lorsque je suis allé dans le nord de l'Arménie, à Alaverdi. Je me suis à moitié perdu au milieu de la nuit après être descendu de la voiture qui m'avait pris en stop. Aucun hôtel à Alaverdi, juste une épicerie encore ouverte où j'ai demandé mon chemin. Comme la brave dame ne parlait pas un traitre mot d'anglais, elle est allé chercher le voisin, Samuel, lycéen de 19 ans, qui a demandé à ses parents s'il était possible de me loger pour une nuit. Donc à 23h30, la mère s'est levée pour préparer un repas, le père (sur la photo) qui parlait quelques mots de français et était allé à Paris a sorti les albums photos et l'on a parlé jusqu'au souper à 02h00 du matin. Ensuite, la maman a pris un air désolé en disant que leur maison était humble et petite et si cela ne me dérangeait pas trop de partager la chambre du fils, j'ai répondu que je n'y voyait aucun inconvénient. Les paysages changent totalement en s'approchant de la Géorgie, des torrents descendent des montagnes escarpées. Les églises et monastères sont plus austères. Mes hôtes m'ont emmenés visiter un superbe monastère dans la montagne puis ils m'ont offert à déjeuner (avec de nombreux toasts à Paris, la France, l'amitié, l'Arménie, etc....) dans une auberge de village avant de me raccompagner au terminal des bus En rentrant à Yerevan, je suis retourné chez un jeune militaire Arménien qui avait quelques jours de libre dans la capitale. Il m'a montré des endroits magnifiques dans les environs, au Catholicos, au mémorial du génocide, c'était très émouvant. Nous sommes allés au Musée du livre qui contient des manuscrits incroyables de 3ème et du 4ème siècle. J'avais emmené comme livre de voyage, le récit du génocide par un historien Arménien émigré en Californie. Biensûr c'est un texte un peu orienté, qui manque sans doute de la rigueur et l'objectivité d'un travail d'historien. Mais en tout cas, c'est très poignant et quand on voit, de Yerevan, à un jet de pierre, le Mont Ararat, véritable symbole du peuple Arménien, si proche et si inaccessible parce qu'il se situe sur le territoire Turque, on a les larmes aux yeux. L'Arménie peut pas laisser indifférent. Sa longue et douloureuse histoire donne le tourni dans la valse des siècles. Premier état christannisé, guerres et massacres, tremblements de terre et épidémies. Sans cesse convoitée, victime d'invasions multiples, cette terre est un formidable carrefour culturel. Mais le plus extraordinaire, ce sont les Arméniens. Leur gentillesse et leur hospitalité légendaire sont incroyables.

1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie
1999 mai Arménie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article